Ce site utilise des cookies techniques, analytiques et tiers..
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies.

Préférences cookies

Le Siège

Contexte historique

Le siège de l’ambassade d’Italie à Berne se compose de deux bâtiments, la Residenza et la Cancelleria. Les bâtiments appartenaient à la famille Paulucci de’ Calboli, qui y a vécu jusqu’au début des années 1900. De 1913 à 1919, c’était la résidence de l’ambassadeur Raniero Paulucci de’ Calboli. Une plaque sur la façade de la résidence commémore le médaillé d’or Fulcieri, fils de l’ambassadeur, engagé volontaire dans la Première Guerre mondiale. Restée seule héritière de la famille Paulucci, la fille de l’ambassadeur, la marquise Eugenia Virginia, cède à l’État italien la résidence, son annexe et son jardin, d’une superficie totale de 5 300 mètres carrés. L’État italien a acheté la propriété pour 450 000 francs suisses par un acte daté du 4 février 1920 du notaire Frutiger à Berne. L’enregistrement de l’acte au registre foncier de la ville de Berne est daté du 3 avril 1920.

 

La résidence La chancellerie diplomatique
Foto della Residenza dell'Ambasciatore a Berna Foto della Cancelleria consolare